Les montres, parades militaires

 

Les charges évolues aux Boisboissel de cette époque consistent en la gestion de leur seigneuries ainsi qu'au métier de militaire. A cet effet il est logique de les rencontrer fréquemment dans les parades militaires que sont les "montres", réunion de tous les hommes d'armes d'un lieu.

 

XIV ème

Pierre de Boisboissel est cité comme chevalier, lors de la revue de la compagnie de Jean, vicomte de Rohan, le 27 juin 1351.

XV ème

Le 21 janvier 1415, un autre Pierre de Boisboissel, écuyer, fit montre à Paris dans la compagnie de Guillaume de la Fosse (Ibid col 915, 961)

En 1418, Guillaume et Pierre de Boisboissel figurent comme écuyers dans une montre d'Alain Daouët (revue historique de l'O., doc., I, 132)

Le même Guillaume paraît en 1420 à la revue de Mathelin de Morières à Sablé.

Jean du Boesbouexel est donné comme noble lors de la réformation du 14 juillet 1427 et de même lors de la réformation en avril 1428 comme : "Jehan du Bouaisbouexel". (source Bertrand Yeurc’h)

Les montres de l'évéché de saint Brieuc pour 1469 citent Gilles et Pierre du Boisboissel de Gausson, pour Moncontour, Loys du Boisboissel pour Trégomeur, Henri du Boisboissel pour Gausson (société d'archives des Côtes du Nord, V, p295 et 331).

Les montres de Goëllo pour 1481 citent François du Boisboissel, sieur du Fossé Raffray, présent en archer à cheval pour Trégomeur. (I, 278)

En 1481 également, Jean de Boisboissel est cité comme servant en tant qu'archer dans la compagnie de Bertrand du Parc (Mémoires pour l'Histoire de bretagne, tome III col 390)

On cite encore Louis du Bouesbouessel (gagnant 80 livres de revenu) participant à une montre à Saint-Brieuc en 1480, avec 8 autres nobles de Trégomeur qu'il emmène en tant que seigneur du Fossé Raffray: il est porteur d’une brigandine (armure formée d'une couche de tissu, une couche d'écailles métalliques, et une autre couche de tissus) et comparaissant armé d’une vouge (arme d'hast en usage au moyen âge, et qui se composait d'une lame tranchante, montée sur une hampe longue de 4 à 6 pieds). On voit le même Louis le 5 mai 1483, lors d'une autre montre à Trégomeur, en brigantine, salade, épée, trousse et cheval.

XVI ème

Est cité le "Noble escuyer Guillaume de Boisboëssel, maréchal des logis de la Royne et duchesse", à la monstre de Guingamp, 1503 (Bertrand Yeurc’h http://www.tudchentil.org/spip/spip.php?article580)

Pour les seigneurs du Fossé Raffray, voici ce qui est dit dans les montres et réformations de l'évêché de Saint-Brieuc: (Éric Lorant et Jérôme Floury - éditions Sajef, d'après des données de Monsieur Pascal Lorant):

La réformation du 20 mars 1535 donne : "la maison & métairie du Fossé-Raffray appartenant à François du Boaisbouessel, noble homme" (source Bertrand Yeurc’h)

Dans une montre de Trégomeur du 3 juin 1543 : François du Boisbouexel, sieur de Fosse-Rafflay, présent en archer

Montre de Trégomeur du 10 juillet 1569, dans la catégorie des gens de pied avec corselets et piques : le sieur du Fossé-Rafflay, présent

 

Les Le Prévost

La réformation en janvier 1426(7) donne comme nobles : "Jehan Le Prevost & sa mère" et "Relicta Guillet Le Prevost"

La réformation du 19 juillet 1440 donne comme noble : "Jean Le Provost"

La réformation du 23 janvier 1441(2) donne comme noble : "Jean Le Provost" à "La Ville-Bernart", aujourd'hui en Saint-Brieuc

La montre du 08 janvier 1479(80) donne : "Jehan Le Prevost, 15£, en brigandine, salade, épée & vouge"

La réformation du 16 mars 1535(6) donne : "La maison & métairie de La Ville Besnard appartenant à Margilie Le Provost, femme Jehan Pyron, sergent non noble, & quand est la dite Margilie ils disent qu'elle se porte damoiselle"

La réformation du 17 mars 1535(6) donne : "quand est de la métairie de La Ville Bernard appartenant à Margilie Provost, femme Jehan Piron, sergent non noble, & disent que ladite Margilie se porte damoiselle"

(sources: Eric LORANT & Jérôme FLOURY, Montres générales & réformations des fouages de Bretagne aux XVe & XVIe siècles ; Tome I, évêché de Saint-Brieuc, 2003, 911 p. pour la paroisse de Cesson)

Index: