La bataille d'Auray

 

 

La bataille d'Auray en 1364

L'issue de la guerre de succession de Bretagne eut lieu à Auray le 29 septembre 1364, lorsque les deux partis s'affrontèrent dans le combat final: Charles de Blois avec les fidèles seigneurs bretons, et Jean de Montfort le fils du Jean de Montfort avec John Chandos et ses Anglais.

Le combat fut terrible et par suite d'ordre mal exécutés dans l'armée de Blois et d'une meilleure position de Montfort, la bataille fut perdue. Charles de Blois fut tué ainsi que les derniers grands seigneurs bretons qui lui furent fidèles jusqu'à la mort, dont Pierre de Boisboissel. Ce dernier, fils probable de Chesnin mort à la bataille de la Roche Derrien 17 ans plus tôt, et compagnon d'armes de Bertrand Du Guesclin depuis plusieurs années, fut trouvé mort en compagnie de son seigneur, Charles de Blois, avec qui, comme son père, il combattit fidèlement jusqu'à son dernier souffle.

Il était sans aucun doute également chevalier banneret dans cette bataille, les chevaliers bannerets payant un lourd tribut dans cette bataille (ils étaient les premières cibles).

Citons la généalogie de Alain de Penhoet qui épousa Marguerite Charruel, fille et héritière de de messire Geoffroy Charruel, laquelle indique que ce dernier, homme de grande valeur fut tué lors de la bataille d'Auray avec Charles, Comte de Blois, auprès duquel il fut trouvé mort avec les seigneurs de Kergorlay et Boisboissel.

 

Index: